• Nul besoin de désinfecter et désodoriser notre maison du sol au plafond et d'utiliser un produit distinct (et dangereux) pour chaque usage. Le vinaigre, connu et utilisé depuis des siècles, n'a absolument pas à rougir, en termes d'efficacité, face à ses concurrents polluants.

    Le vinaigre, qui signifie vin aigre, est connu depuis plus de 5 000 ans. Sa découverte fut sans doute fortuite, liée à celle de la fabrication du vin et de l'alcool. En effet, un vin (ou une boisson alcoolisée) laissé à l'air libre ou mal bouché devient du vinaigre sous l'action de bactéries présentes dans l'atmosphère. Elles transforment l'alccol en acide acétique, ce qui donne au vinaigre son gout particulier et ses propriétés antiseptiques et thérapeutiques. C'est ainsi que le vinaigre est notamment un bon conservateur, dégraissant, détachant, désodorisant, antiseptique, antiparasite et antifongique.

    Au cours de l'histoire, le vinaigre a été utilisé pour conserver les aliments, faire des marinades, des sauces et des boissons désaltérantes. Mais certains des passegs bibliques laissent à penser que les Hébreux connaissaient déjà l'usage du vinaigre contre le calcaire. De même, l'usage médicinal du vinaigre contre les infections est connu depuis Hippocrate. Les soldats s'en sont servis au cours des âges pour désinfecter les plaies et l'eau de boisson. Aux 17e et 18e siècles, les aristocrates placaient près de leur nez des petites éponges imbibées de vinaigre pour neutraliser les mauvaises odeurs de la rue. Enfin, le vinaigre fut longtemps le seul acide industriel.

    Un produit multiusage et sans danger
    Très utile à la cuisine, le vinaigre est également un nettoyant polyvalent pour la maison. Il remplace en effet, seul ou accompagné d'autres ingrédients de base (bicarbonate de soude, cristaux de soude, savon), une grande partie des produits d'entretien classiques, en génèral pour la même efficacité, voire une efficacité supérieure. A la différence des produits d'entretien du commerce, le vinaigre ne coute pas grand chose, ne pollue pas, n'est pas dangereux pour la santé et ne contient pas de parfun de synthèse entêtant.

    Pour l'entretien de la maison, on préferera le vinaigre d'alcool (appelé aussi vinaigre blanc ou vinaigre cristal) fabriqué par insufflation d'oxygène dans un mélange de vinaigre, d'alcool et de betteraves.

    L'usage du vinaigre le plus connu est sans doute celui de détartrant. Son pH acide lui permet en effet de dissoudre les carbonates, dont le carbonate de calcium (tartre). Dilué à 50% dans de l'eau, il remplace avantageusement tous les détartrants du commerce, que ce soit celui destiné à la cafetière, aux éviers et robinetterie ou aux baignoires et sanitaires. Sa rapidité d'action dans ce cadre peut être augmentée en le chauffant.

    Source : magazine "Grandir Autrement" Janvier Février2009

    votre commentaire
  • Désodoriser le seau de couches lavables : ajouter 50ml de vinaigre pur dans le seau à couches

    Nettoyer les jouets de bébé : le vinaigre blanc étant comestible, il est sans danger pour les enfants. Remplir un vaporisateur aux trois quarts de vinaigre blanc et compléter avec de l'eau. Vaporiser sur le jouet, puis essuyer avec une microfibre ou un tissu humide

    Nettoyer les vitres et miroirs : utiliser de l'eau vinaigrée pour nettoyer les vitres puis sécher à l'aide d'une lavette microfibre ou d'un morceau de papier journal roulé en boule

    Nettoyer le réfrigérateur : après avoir débranché et nettoyé le réfrigérateur avec de l'eau savonneuse, passer une microfibre imbibée de vinaigre partout à l'intérieur. S'il est nécessaire de le désinfecter, faire bouillir du vinaigre et placer la casserole dans le frigidaire vide et nettoyé. La vapeur s'infiltrera partout et désinfectera les endroits difficiles à atteindre

    Détartrer le pommeau de douche : immerger le pommeau dans un petit seau contenant 1 litre d'eau chaude pour un bol de vinaigre, pendant minimum 20 minutes

    Désodoriser une pièce : placer une casserole remplie de vinaigre pur (idéalement chaud) dans une pièce pour en éliminer les odeurs désagréables. L'odeur de vinaigre s'évapore assez rapidement.

    Rafraichir les fleurs coupées : ajouter une à deux cuillères à soupe de vinaigre dans l'eau du vase

    Détacher les textiles : frotter les tâches de fruits, de maquillage, de vin, d'encre, de cola, de café, de thé ou de déodorant avec du vinaigre pur avant de laver le vêtement (attention aux textiles synthétiques)

    Assouplir le linge : remplir le bac à adoucissant de vinaigre. En plus d'adoucir le linge, il enlève les derniers résidus de calcaire, ravive les couleurs et empêche le linge noir de devenir gris. Attention cependant, le vinaigre abîme certains élastiques de mauvaise qualité et peut déformer les textiles synthétiques

    Détartrer le fer à repasser : remplir le reservoir aux trois quarts d'eau et compléter par du vinaigre. Faire chauffer le fer en position vapeur jusqu'à ce que tout le liquide se soit évaporé

    Source : Magazine "Grandir Autrement" janvier-février 2009

    votre commentaire
  • A Saint-André de la Réunion une crèche écolo va ouvrir le 11 mai prochain. Nadine Fontaine, l'initiatrice de ce projet, explique qu'il est difficile de concilier ses convictions écologistes avec les modes de gardes collectifs. Alors pour répondre à ce besoin qu'elle n'a pas pu trouver sur l'île, elle a eu comme ambition d'ouvrir cette crèche verte pour les bébés écolos.

    Concrètement, la crèche proposera des couches lavables qui ont été fabriquées localement, les repas seront en grande majorité bio, la crèche va se doter d'un jardin potager bio qui sera arrosé par de l'eau de récupération, des filtres à eau seront utilisés pour éviter d'utiliser les bouteilles en plastique, les jouets seront en bois (pour faciliter le recyclage), l'entretien des locaux se fera avec des produits éco label, des réunions de sensibilisation sur le développement durable seront faites avec les parents et les petits auront des ateliers de jeux avec des matériaux de récupération.

    Petit plus : c'est une crèche associative qui fonctionne comme les autres crèches et donc les tarifs applicables seront les mêmes qu'ailleurs !

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique